Les boss derrière Espace L

 

Photo: Alex Lagueste

 

Yara (fondatrice) et Catherine (sa partenaire d’affaires) sont les entrepreneures d’un lieu de travail atypique dédier aux femmes. Elle y on créer une communauté féminin et féministe, dans une atmoshère zen. Son nom: l’Espace L.

 

Pourquoi était-il important de créer un espace à bureaux collaboratifs dont la clientèle niche sont les femmes solopreneurs ?

Dans notre optique, les femmes ont peu d’endroits qui leur ressemble. Nous voulions créer un espace qui leur est consacré et qui se soucie de ce qu’elles ont envie. On ne retrouve pas toujours ce dont on a besoin dans les espaces et on voulait que tout soit pensé en fonction de nous et de nos besoins !

Il y a eu quelques commentaires à l’égard de la nature d’Espace L lors du démarrage.  Est-ce un endroit de travail réellement exclusif aux femmes ?

C’est focusé sur les femmes. C’est à dire que oui, l’espace central est féminin, mais notre salle de conférence et le café à l’avant est ouvert à tous! Nous avons aussi des hommes qui viennent à nos événements. Nous sommes ouvertes à tous et toutes et l’important c’est que tout le monde aie le même but!

 

 

 

Photo: Alex Lagueste

 

Photo: Alex Lagueste

 

YARA

Comment parviens-tu à passer au-delà des obstacles de l’entrepreneuriat ?

Je pense que ça me prend beaucoup beaucoup de temps et de support. J’essaye de prendre du temps pour moi et pour mes choses. J’essaye aussi de me donner pleinement à mon entreprise et d’impliquer une bonne équipe qui m’aide à revoir les choses.

 

Photo: Tsikimamy

 

Si la création de cette entreprise était à recommencer, que ferais-tu de différent ?

Je prendrais mon temps. J’ai foncé à plein dedans et j’ai pris beaucoup de décisions qui aurait dû être mûries et réfléchie. Mais on apprend et je continue d’apprendre! 🙂

Photo: Alex Lagueste

 

CATHERINE

Tu es venu prêter main fortes à Yara. Il nous semble que vous êtes aussi amies. Comment arrivez-vous à gérer votre amitié et la gestion de l’entreprise ?

Dans les faits – l’un va avec l’autre.  C’est parce qu’on s’adore et qu’on se souhaite le meilleur qu’on fait les efforts pour s’entraider et se soutenir.  Pis qu’on a le goût de hustler un dimanche matin.  C’est tellement moins dur de se botter les fesses à faire de la place dans son horaire quand ça veut aussi dire qu’on va pouvoir être accompagné de sa meilleure amie.  

 

 

Dans les faits, la première heure de « travail », c’est généralement dédié à jaser et à se raconter nos vies – ensuite on s’installer et on travail en blitz. Et comme toute relation interpersonnelle: la communication reste la clé.  On se donne le droit de se dire qu’on s’énerve une fois de temps en temps pour se laisser respirer.  

 

Photo: Alex Lagueste


Quels sont tes autres entreprises ?

Pretty Tea – une entreprise qui importe et exporte du temps.  On vend à des petits cafés, on fait beaucoup de sponsoring d’évènements et de la vente en ligne.  J’ai une petite boîte de contenu marketing avec une autre bonne amie.  J’ai des projets en pause (une app., un-magazine).  Je collabore à un blog (avec des amies). Ah, et je travaille à temps plein dans une agence web avec des boss en or.

Comment fais-tu pour maintenir l’équilibre ?

Au diable l’équilibre (ah!).  Je fais ces projets là par passion, pas parce que j’aspire à une balance parfaite…  90% du temps, je n’ai pas l’impression de travailler parce que je suis inspirée et motivée – le 10%, je le gère selon ce qui est le plus urgent: relaxer ou gérer une crise.  Si je suis trop fatiguée et qu’il n’y a pas de feux à éteindre, je reste chez moi tranquille.  Le défi, dans les faits, c’est de distinguer ce qui est urgent-important et urgent-pas important.

 

Photo: Alex Lagueste

 

En Conclusion quelle est votre souhait pour l’avenir de l’entrepreneuriat au féminin ?

Je pense que l’entrepreneuriat au féminin mérite d’être beaucoup plus reconnu, d’être valorisé et qu’il soit considéré comme de l’entrepreneuriat en général. Pas besoin de lui mettre le “au féminin” sans arrêt ! Nous sommes des entrepreneures, équivalentes aux hommes 🙂

Quels sont vos applications de gestion préféré sur votre téléphone intelligent ? 

Je pense que Spotify et Instagram sont des musts. Puis Messenger pour se parler en permanence ! 🙂

 

Retrouvez les sur :

Facebook

Instagram

Espace L